Ne pas cliquer
Parrain-Linux
KEEP CALM AND YOLO SWAG
 :     :     :   

Résultats de recherche

Posté le 15/10/2012
Cinnamon et CUBUNTU
@ ek0892: perso je n'ai vu aucune confusion, d'où ma demande de lien...

ce que je trouvais rigolo, c'était de penser que Canonical se préparait une porte de sortie (sous la forme d'une distribution équipée de cinnamon) pour le cas où unity ne parviendrait pas à s'imposer.
ça m'amuse, parce que même si Ubuntu semble en difficulté à cause d'Unity, je pense que ça reste la distribution la plus utilisée dans le monde (même si je n'ai pas de preuve à donner).
d'après ce que j'ai pu voir, Unity gêne surtout les habitués; les nouveaux arrivants auraient plutôt tendance à trouver ça sympathique.

quand à la montée de Mint sur Distrowatch, c'est une illusion: une chose me semble plus significative, la fréquentation des forums.

Forum Linux-Mint (international) : Total members 78650 ; there are 172 users online :: 23 registered, 0 hidden and 149 guests

Forum Ubuntu (international) : Members: 1,742,426, Active Members: 30,432

et avant qu'on me dise que Mageia est en deuxième position:
Forum Mageia (international) : Total members 2294 ; In total there are 3 users online :: 2 registered, 0 hidden and 1 guest

on peut le faire sur les sites francophones...
Forum Ubuntu-fr : Nombre total de membres : 192454 ; Membres en ligne : 39 ; Invités en ligne : 467

Forum Linux-Mint-fr : Nombre d'utilisateurs inscrits: 4620 ; Il y a 172 utilisateurs en ligne :: 8 Membres et 164 invités

Forum Mageia-fr : pas trouvé le nombre de membres mais 25 Utilisateurs en ligne :: 0 Administrateur, 0 Modérateur, 1 Membre et 24 Visiteurs
(pour les chiffres des utilisateurs en ligne, j'ai ouvert les 6 forums à la même heure)

il me semble que tout ça est en parfaite contradiction avec ce qu'on voit sur Distrowatch, non ?
Posté le 13/10/2012
[20121221 -CLOS]automatisation d une ligne de commande
si tu connais pas, on peut développer un peu...
historiquement, l'utilitaire qui permet de "monter" un périphérique de stockage (y compris en réseau) était Mount (et Umount pour le démontage), et donc, il y a encore pas si longtemps que ça, pour brancher une clé ou un disque usb sous Linux, il fallait être Root et utiliser le terminal: ça convenait aux barbus, mais pour les débutants c'était un casse-tête (il fallait identifier l'inode avant de lancer Mount, l'écriture sur le périphérique n'était possible que pour root,...etc).
comme c'était pas pratique, ont commencé à apparaître des utilitaires pour détecter et monter ces périphériques automatiquement et en simple utilisateur (Ivman, Pmount,...etc); finalement c'est Udev et Udisks qu'on a gardé.

en gros, sans (trop) entrer dans le détail, le noyau détecte ce qu'on branche, et Udev écoute ce que dit le noyau; comme Udev a des règles pré-établies pour un grand nombre de périphérique, il peut décider et éxécuter un certain nombre d'action en fonction de ce qu'on a branché; et pour les périphériques de stockage (clés, disques durs, CDs...), Udev passe la main à Udisks (qui est un "udev-helper", comme Upower qui s'occupe de la gestion d'énergie), qui s'occupe du montage (avec les bons droits) automatiquement ou pas (suivant comment on l'a réglé); et pour le démontage, c'est encore Udisks qui s'en charge, souvent en sous-couche d'un environnement de bureau ou d'un explorateur de fichier (quand on clique sur "éjecter" ou "démonter" ).

donc, si on "espionne" Udisks grâce à son moniteur, on devrait savoir ce qui ne va pas; on aurait pu aussi lancer "Udevadm info", mais sa syntaxe est plus compliquée, et les infos fournies sont trop touffues pour ce qu'on veut en faire...
Posté le 13/10/2012
[20121221 -CLOS]automatisation d une ligne de commande
déjà tu n'es pas obligé de faire ça avec Sudo, il existe une commande pour simple utilisateur:
Code:
udisks --mount /dev/sdc1

à partir de là, tu vas vite voir s'il y a des messages d'erreur; bien sûr, avant d'enlever la clé, tu fais:
Code:
udisks --unmount /dev/sdc1

(note que ce sont ces commandes que Nautilus utilise)
le coté interessant avec Udisks, c'est qu'il peut donner des détails sur ce qui ne va pas; par exemple, avant de brancher ta clé usb, lance:
Code:
udisks --monitor-detail

ça te donnera certainement des détails sur ce qui ne va pas (et donne les nous ces détails).

plus simplement, précise aussi quelle version d'Ubuntu tu utilises, pour qu'on sache comment t'aider.
Posté le 10/10/2012
menu Cinnamon
non, en fait, c'est vrai qu'il est très haut ce menu; sur mon écran en 1366x768, il vient presque jusqu'en haut (environ 700px)...

tu devrais prendre l'applet "simplest menu": ça fait un menu bien plus petit; je l'ai testé sur le live Cubuntu, il doit pas faire plus de 400 pixel de haut, et en plus il est éditable, donc s'il est encore trop grand, tu désactives l'affichage de certains sous-menus.
Posté le 09/10/2012
menu Cinnamon
ah! tu viens de découvrir que Cinnamon n'est pas conçu pour les netbooks great

essaie en réduisant la taille des polices: peut-être que si le contenu est moins grand, le menu sera moins grand aussi...

sinon, tu n'aurais pas un problème de résolution d'écran ? parce que le menu de Cinnamon ne me semble pas très grand en hauteur...
Posté le 09/10/2012
Cinnamon et CUBUNTU
tu peux donner le lien pour qu'on voit ça de nos yeux ? parce que sur leur site, les liens forum pointent vers les forums Ubuntu francophone et anglophone: pas de forum dédié
Posté le 09/10/2012
Cinnamon et CUBUNTU
Attention, tu mélanges beaucoup de choses...
déjà, sur Distrowatch, le chiffre HPD (hit per day) correspond au nombre de visites sur la page de la distribution; en aucun cas ce n'est représentatif du nombre de téléchargement ou d'installation; on peut même dire que ça n'est pas très représentatif, car si j'utilise une distribution depuis un certain temps, je ne vais pas m'amuser à aller consulter sa page sur Distrowatch, donc bien qu'étant considéré comme utilisateur de cette distribution, je n'apparais plus dans les stats de Distrowatch.

quand à savoir si Cubuntu est une distribution officielle Ubuntu, il me semble évident que ce n'est pas le cas; les seuls à décider quelles sont les distributions officielles Ubuntu sont les gens de chez Ubuntu. d'ailleurs le terme "officielle" est exagéré, on parle plutôt de variantes "reconnues" (la seule variante officielle est Ubuntu).
les variantes reconnues sont Edubuntu, Kubuntu, Mythbuntu, Ubuntu studio, Xubuntu et Lubuntu.
en plus, Cubuntu fait appel à un dépot tiers du type PPA pour avoir Cinnamon, ce qui doit normalement l'empêcher de prétendre au titre de "reconnues".

Citation:
sur le site UBUNTU france, la distribution CUBUNTU n’apparaît pas

et pourtant si, elle apparait (ici), mais elle est bien notée comme non-reconnue; il est même marqué qu'elle utilise les dépots officiels, ce qui est faux puisque Cinnamon n'est pas dedans...
Posté le 05/10/2012
Controlleur de domaine principale
je ne suis pas sur qu'une expérience avec Freenas te serve à grand chose (à part pour les bases); déjà Freenas est basé sur FreeBSD (que je j'aurais pu te conseiller, car c'est du béton armé, mais c'est moins accessible qu'une Debian); ensuite, Freenas est une distribution toute prête pour un usage bien précis, où tu n'as presque rien à configurer, et le peu qui reste à faire se fait via une console d'administration web.
une Debian, ça s'installe de A à Z, et quand elle tourne, il faut encore installer dessus ce dont tu as besoin et le configurer à la main via des fichiers texte; celà dit, ce n'est pas particulièrement compliqué, une fois que tu as trouvé un éditeur de texte qui te convient, que tu sais te servir de Apt et démarrer tes services, tout le reste fait appel à des notions que tu connais.
l'avantage, c'est que comme rien n'est (trop) pré-maché, tu peux tout arranger comme tu le souhaites (et pas comme si quelqu'un avait décidé à ta place); tu peux même compiler ton noyau pour l'adapter à tes besoins (en mode barbu donc diablo ).
Posté le 05/10/2012
Controlleur de domaine principale
c'est juste dommage que tu lui aies répondu en privé, la réponse aurait pu être intéressante pour d'autres...

perso, je manque d'expérience dans la virtualisation en client/serveur, mais il y a au moins une chose qui peut orienter son choix: la disponibilité des paquets pour chaque distribution.
les paquets pour les receiver Citrix existent en deb, en rpm et en tar.gz, donc sachant que j'orienterais pas quelqu'un qui dit que Linux n'est pas son point fort sur Fedora (et que Red-Hat est payant, quoique pouvant être remplacé par Centos), je lui aurais conseillé Debian pour le serveur; on reste dans le léger, c'est méga-stable, et surtout il y a une grosse quantité de documentation en ligne, ce qui rendra l'apprentissage plus simple.
par contre, dans un soucis d'économie sur les licences, j'oublierais Vmware; c'est pas libre, et la partie Workstation est même payante; sinon, y a Kvm.
pour les desktops, Debian peut aussi faire l'affaire (avec Xfce pour la légèreté), mais aussi Xubuntu.

et puis pour avoir plus d'avis, va voir cette discussion (date de 2009, mais je pense pas qu'il y ait eu beaucoup de nouveau depuis).
Posté le 30/09/2012
Flasher son Bios Laptop
ben oui mais tu avais dit avant:
Citation:
Pour ce qui est de antivirus, j'en ai pas car je n'ai que ubuntu et j'ai essayer rkhunter et chkrootkit RAS.


c'est juste que toutes les pannes que tu as décrit n'ont pas l'air d'avoir un rapport avec un éventuel malware (car si malware il y a, il ne fait rien qui pourrait signaler sa présence)...
-si iptable se réinitialise, c'est peut-être que ton script pour le lancer ne va pas
-si tu as des logs dans Firestarter on veut bien les voir
-qu'est-ce qui te fait dire qu'il y a des attaques bruteforce sur ton serveur Ssh ?

mon idée c'est que toutes tes difficultés viennent du fait que tu galères pour configurer ton pare-feu, sur une installation pas franchement conventionnelle (client-serveur en mode ad-hoc ?), ce qui explique tes difficultés avec Ssh.
quand aux symboles bizarres dans les noms de fichiers sur la clé usb, c'est probablement parce que ces fichiers viennent d'un système non-utf8 et qu'il y a des accents dans les noms.
Posté le 26/09/2012
où trouver la console ?
sinon, le bouton à l'extrême droite du panneau (avec un "engrenage"Winkouvre un menu où tu trouveras "paramètres système" (entre autres); et dans "paramètres système", tu trouveras "réseaux", qui t'indiquera les adresses matérielles (MAC) de toutes tes interfaces réseau (ethernet et wifi).
ou encore, un clic-droit sur l'icone réseau de ce même panneau propose "information sur la connexion", qui donne aussi les adresses MAC.

celà dit, que tu installes Ubuntu en dual-boot ou avec Wubi, il s'agit d'une install sur le même ordinateur que Windows; donc l'adresse MAC de ta carte wifi est la même que sous Windows, et est donc déjà connue par ta box: si tu peux te connecter depuis Windows, tu devrais pouvoir aussi depuis Ubuntu (ou alors y a un autre problème).

à moins que tu aies activé le filtrage MAC de la box APRES avoir installé Ubuntu...

PS: et sinon tu as eu des réponses de parrains géographiquement plus proches que moi, ou pas ?
Posté le 26/09/2012
Flasher son Bios Laptop
tes explications sont assez confuses... Confus
et puis je ne trouve rien sur ce Linux Kernel Ver (un virus avec un nom français ? ); tu n'as pas un lien ?
Posté le 23/09/2012
la ligne de commande
salut et bienvenu Sourire
la ligne de commande sous un système Linux a ça de particulier qu'elle n'est pas limitative; en clair, tu peux tout faire depuis un terminal: effectuer des taches d'administration bien sûr, mais aussi écouter de la musique, regarder un film, faire des jeux, etc...

j'aurais pu te donner un lien vers un tuto complet, mais il y en a plein de valables, donc le plus simple:

notre ami Google

après, il y a des choses qui sont rarement mentionnées dans les tutos, mais qui sont à la base d'une utilisation sereine de la ligne de commande:
-l'autocomplétion: très pratique quand tu as un doute sur une commande ou que tu n'es pas sûr de la syntaxe; tu commences à saisir une commande ou un chemin de fichier, et tu appuies sur la touche TAB: s'il y a une seule possibilité, ça va compléter ta commande, et s'il y en a plusieurs, ça te les propose toutes.
-l'historique: avec les flèches haut et bas de ton clavier, tu circules dans les commandes que tu as déjà tapées, ce qui peut t'éviter de saisir à nouveau une commande que tu utilises souvent (surtout si cette commande est longue, par exemple si tu encodes des videos avec Mencoder).
-la plupart des émulateurs de terminal (Gnome-terminal par exemple sous Ubuntu) sont compatible avec le glisser-déposer; si tu glisses un fichier de ton explorateur vers le terminal, celui-ci indique le chemin complet de ce fichier.

soit rigoureux: les environnements graphiques ont des verrous pour éviter les bêtises, mais avec la ligne de commande, tu peux tout détruire (l'exemple type: "rm -Rf /*" --> efface tout le système sans confirmation, n'essaie pas diablo )
Posté le 14/09/2012
Flasher son Bios Laptop
attention, le virus dont il est question dans l'article de Korben est un proof-of-concept (une façon de démontrer que c'est possible); de là à dire que tu avais ce virus dans ton bios, c'est un peu osé...

comment l'as-tu découvert ? comment l'as-tu identifié ? un antivirus te l'a signalé ?

à l'heure actuelle, pour installer un virus dans un bios, ce n'est pas simple, car la seule façon d'écrire dans la ROM qui contient le bios passe par un logiciel de flash; alors effectivement, on pourrait inclure un utilitaire pour flasher dans un virus, mais il va falloir qu'il obtienne les privilèges nécessaires; sous Windows, c'est devenu un peu compliqué depuis Vista (ça affichera l'habituel message de l'UAC), et sous Ubuntu, faute d'une règle Policykit, ça nécessitera le mot de passe pour Sudo.
clairement, ça me parait improbable...
Citation:
au paravent même en passant par Grub et mode recovery, le fait de ré-initialiser mon passe avec nouveau ca ne fesait rien et une fois j'ai retrouvé mon disque dure avec une nouvelle partition après un reboot.

on ne peut pas non-plus imputer tous les problèmes de fonctionnement à un virus; ton histoire ressemble plus à un gros problème de disque dur (partition parfois reconnue, parfois pas; montage en lecture seule de la racine).
Posté le 13/09/2012
Flasher son Bios Laptop
Citation:
Si le flash du BIOS doit se faire sous Windows (ou MS-DOS), je le fait sous cet O.S.

le flash du bios se fait sous DOS; ce qui se fait sous Windows, c'est la préparation du disque bootable; il existe quelques constructeurs qui fournissent un utilitaire pour le faire depuis Windows, mais sérieusement, flasher un bios depuis un OS qui peut planter quand on éternue devant, ça me tente pas.

quand à Freedos, c'est parfaitement compatible avec MS-Dos; une application conçue pour MS-Dos fonctionnera à l'identique sous Freedos, et ça vaut aussi pour un soft qui flash les bios.

la question à se poser, c'est est-ce qu'on veut trouver des solutions pour se passer définitivement du propriétaire, ou est-ce qu'on doit subir un dual-boot ?

@ Pepito: c'est quoi cette histoire de "malware" ?
Posté le 12/09/2012
Flasher son Bios Laptop
@ Korak: je n'ai plus de Windows chez moi depuis 2000 et je t'assure que ce n'est pas un obstacle, le plus dur étant de récupérer les fichiers nécessaires, parfois coincés dans un EXE (et dans ce cas, merci Cabextract).
Posté le 12/09/2012
Flasher son Bios Laptop
tu te compliques la vie inutilement; pour flasher un bios, tu as besoin de l'image du bios, de l'utilitaire de flash, et comme ce dernier fonctionne sous MS-Dos, d'un système bootable compatible (en l'occurence, Freedos convient très bien).
l'image du bios et l'utilitaire de flashage, tu les trouveras sur l'image disque que tu as téléchargé; pour le reste, tu peux te servir de cette doc, avec une clé usb.

attention toutefois, le flash de bios est risqué ! donc on ne le fait que si on en a un grand besoin (bios buggé nécessitant une mise à jour, besoin du support de nouvelles fonctions comme plus de RAM, nouveau CPU); si tout fonctionne bien, ne le fais pas...

ceci dit, j'ai déjà flashé quelques bios avec Freedos, mais aucun Acer...

NB: et pour ton problème, essaie de travailler avec des fichiers et répertoires dont le nom ne contient pas d'accent ("Téléchargements"): ça peut t'éviter bien des soucis...
Posté le 07/09/2012
le bureau des plaintes de l'informatique
Citation:

Le blues de l'administrateur système
par Jean-Denis Carretero

Le texte est "un peu" long, mais il vaut vraiment le détour ....

PS : A remettre dans son contexte, il y a déjà pas mal d'années .... Mais toujours d'actualité ...

effectivement, celà fait au moins 10 ans que je connais ce texte, mais il est toujours aussi excellent...

"Quant à moi je m'endors tous les soirs en rêvant aux tortures que je
ferai subir à Bill Gates s'il venait à me tomber sous la main. C'est
le côté psychopathe du métier."

qu'est-ce que c'est vrai... diablo

les haikus d'erreur à la fin sont terribles aussi jap
Posté le 06/09/2012
[Clubic] Compatibilité de Linux : de Icaza vs Torvalds
justement, dans cette discussion (qui dévie un peu du sujet initial), le matériel est important; par exemple, les instructions circulent 4 fois plus vite dans un bus PCI en 64 bits (et c'est pareil pour les autres bus): à quoi bon avoir la dernière carte graphique, pour la brider en 32 bits.
et puisque tu parles de RAM, au delà de 4 Go, tu est obligé d'utiliser un noyau PAE si tu veux rester en 32 bits: un emplatre sur une jambe de bois.
à lire absolument:
différence entre 32 et 64 bits sous Linux
article complet et benchmarks (en anglais)
Posté le 06/09/2012
[Clubic] Compatibilité de Linux : de Icaza vs Torvalds
Je crois que c'est surtout une habitude donnée par Microsoft: celà fait plus de 5 ans que toutes les machines vendues sont en 64 bits, mais jusqu'à il y a peu de temps, seules les versions 32 de Windows équipaient les PCs du commerce.
les développeurs de logiciels pour Windows ont donc pris l'habitude de donner la priorité au 32 bits, et ils conservent cette habitude même quand ils développent pour d'autres plateformes.

Je suis passé au 64 bits dès que j'ai eu des machines qui le supportait, et à l'époque, j'avais déjà noté une augmentation sensible de performances.
Ce n'est probablement que mon avis, mais je dirais qu'utiliser un OS et des logiciels en 32 bits sur un PC en 64, c'est un peu comme acheter une Ferrari Testarossa pour faire uniquement de la ville...
Citation:
la version 32b est compatible avec un OS 64 en plus il me semble

certes, mais du coup, il faut installer toutes les bibliothèques en double...
Page : < 1 2 3 4 5 >
Page générée en 0.3507 seconde(s).