Ne pas cliquer
Parrain-Linux
a tenté de voler... mais s'est fait très mal (T_T)
Écrire un nouveau message
Page : 1
Salut :)
Avatar
loufy
utilisateur
Mixte
Inscrit le : 05/11/2012
Messages : 75
Point(s) : 463
Localisation :
Quimper, Finistère, France
Posté le 07/11/2012 à 21:44:07
Citer

Présentation plus simple et claire :)


Vu que le numérique domine clairement nos vies, je me préoccupe de garder tant bien que mal un relatif contrôle sur les “outils informatiques” que j'utilise.

Ça signifie que je cherche à ne pas devenir totalement tributaire du numérique pré-conçu, donc des choix de tiers pour lesquels je pourrais ne pas être d'accord.
Typiquement on peut penser en premier lieu au respect de sa vie privée, ou à ses droits fondamentaux qui n'existent quasiment plus numériquement.


Contrairement à beaucoup c'est à mes yeux une contrainte — puisque ces aspects sont clairement (et pour le moins) négligés par une chaîne d'acteurs du secteur, pré-concevant ces outils — dont je m'épargnerais bien volontiers la charge incommensurable (pour ne pas dire d'ores et déjà définitivement impossible) en tant que simple utilisateur. Car là est bien ce qui me chagrine, les utilisateurs sont piégés.


Fort heureusement la communauté du libre (même si bon, sans troller, il n'y a ni communauté ni conception universelle du libre) est encore là où on trouve majoritairement ceux ayant ces préoccupations en tête, au moins un peu, et ceux s'amusant à résoudre des défis surtout.
On se sent moins seuls, moins abandonnés


Avant de jeter l'éponge, envoyer aux ordures mon tel, pc et autres, me couper du net et aller vivre dans une grotte en zone blanche, je tente laborieusement de pouvoir influer sur ce que je peux, à mon propre niveau bien-entendu, c'est déjà bien assez.
Dans cette quête on trouve des compagnons de route avec qui partager astuces, tuyaux et bonnes recettes. Des personnes qui aiment apprendre & partager.



La tâche est dure pour un non-informaticien (si toutefois être geek conférait une quelconque capacité à maîtriser l'ensemble des tenants et aboutissants…), plus encore lorsque la masse de choses sur lesquelles garder un œil s’accroît exponentiellement chaque jour qui passe. Laissant l'impression d'une bataille perdue même pour les plus experts des experts en sécurité informatique et soucieux d'exercer un contrôle total sur ce qui est et demeure un outil présumé être sous notre plein contrôle.


Disons donc qu’en s'appuyant sur une chaîne de confiance tacite, la tâche est diluée certes, mais que ça reste chiant, long, complexe et fastidieux de simplement tenter de colmater au mieux toussa. C'est aussi amusant, une aventure. Mais le temps presse par-ce que le besoin est pour hier.


Voila, moi, utilisateur lambda  souhaitant ne pas finir esclave de Dieu l’Ordinateur
Et vous voila, vous, parrains et filleuls potentiels avec qui faire un bout de chemin ^_^


===================================
===========Ancienne que je laisse.==========


Par où commencer… Erf les présentations Très content

Version courte :
Je suis disons utilisateur débutant intermédiaire. C'est ok pour les trucs de base. No prob pour toutes les choses déjà rencontrées et résolues. Lacunes du reste.
Et panique à bord pour plein de trucs où l'aide d'un parrain serait la bienvenue, mais en mode cool et convivial sans prise de têtes :)


Version chiante et looongue :

Bon je suis passé sur linux y'a… des années.

J'avais conservé l'autre en dual-boot mais je ne le lançais que pour faire ses mises à jour.
J'ai fini par le virer : inutile* de gâcher de la place. (* Pour rire, juste après j'ai eu besoin de réparer un FS proprio lol…)

Dès le départ il n'était pas question de d'utiliser l'ancien os, du moins d'en être dépendant ; je me suis efforcé de faire tourner mon ordi sur l'écosystème logiciel que je lui ai choisi.
Naturellement j'étais en looze sur quelques points bloquants au niveau pro (flash, illustrator…)
J'aurais pu virtualiser, émuler ou vinifier certains trucs mais mon vieil ordi ne le permet matériellement pas, et j'ai surtout préféré résoudre le problème de dépendance en un éditeur spécifique que ça soulevait.


J'ai donc fait évoluer mon travail et les moyens déployés pour le conduire à bien.
Je ne suis donc plus dépendant d'un OS quelconque, ni Linux, ni autre. Encore moins d'une application quelconque.


Comme je ne fais pas que bosser dans la vie, j'ai aussi l'usage d'un ordi pour d'autres choses. Je suis plus souple pour ça.

L'ensemble m'a conduit à améliorer ma connaissance de ce nouvel écosystème, à me pencher sur BSD (sympa ça aussi) et plus généralement à en avoir une vision globale à l'image de ce que j'avais sur l'ancien système.
Bref, être un utilisateur normal (donc maître autant que faire se peut) de son ordi, et à mon niveau.


J'aimerais exprimer que mes motivations premières n'étaient pas politiques (le libre tout ça…), ni la gratuité (la gratuité s'obtenant de gré ou de force) et je suis d'avantage penché du côté économie du don que marchande, mais ma motivation était pragmatique. Ça me trouait la chatte qu'il faille consacrer des heures à la machine juste pour pouvoir l'utiliser sans couille.



À ce jour, je ne suis toujours pas maître de mon ordi. Et j'ai depuis considéré que je ne le serai jamais Très content
Cependant, mon niveau d'exigence est devenu très important.
On finit toujours par trouver un geek barbu qui viendra nous expliquer quelque-chose, et qui par ce geste vient de nous donner un nouvel objectif. J'adore cette mécanique progressiste et d'exigence.
On peut donc considérer mon niveau de maîtrise de ma machine, via l'os donc, comme considérablement supérieur à celui que j'avais avant via l'ancien os.
Même si je ne peux toujours pas faire tout ce que je voudrais pouvoir faire.

Par ailleurs, j'ai fixé le cadre de ce que je considère avoir à (et devoir) maîtriser pour me considérer utilisateur de ces machines. En deçà de quoi on en est esclave. Au delà de quoi on en devient maître.


À ce jour, je ne suis toujours pas pleinement utilisateur de mon matériel. Et globalement je me sent trop tributaire des choix et volontés des autres.
J'utilise, certes oui, mais pas tel que je le souhaiterais et pas à hauteur souhaitée.
Y'a masse de petites choses qui me font chier et que je dois laisser exister. Y'a masse de petites choses que j'aimerai voir être, mais qui m'imposent de la patience.



Dès le début, j'ai eu besoin de faire sur gnu/linux, ce que je savais faire ailleurs, ou ce que je voulais pouvoir faire.
C'est là que ça se corse Très content
Ne parlant pas anglais c'est chaud.
La vulgarisation que je trouve est souvent trop à ma portée, ou trop loin de ma portée.

-

Globalement, je crois avoir atteint le point où l'on stagne en apprentissage solitaire, et où l’interaction avec d'autres devient indispensable pour aller plus loin. Ce point étant bien-sur fonction des capacités de chacun, et les miennes sont assez modestes, c'est ainsi.

Y'a aussi le manque de temps. J'utilise mon unique ordi en production et c'est assez chronophage.
Ça laisse peu de place pour éplucher le web à assimiler durablement de nouvelles choses. Peu de temps pour expérimenter des trucs rigolo ou pas selon le degré de geekerie et prise-de-tête qui va avec.

Et, parfois je suis bloqué par des trucs inqualifiables par un novice, qu'on peut décrire à quelqu'un d'expérimenté, lequel nous conduira sur les bonnes pistes ou par son concours résoudra.


Je peux dans une part des cas être ce quelqu'un.
J'ai besoin de ce quelqu'un pour une autre part ^_^


-

Pour finir :-)
Linux c'est un grand mot. Concrètement quelle distribution ?
J'ai débuté en passant de l'une à l'autre, y'avait toujours un truc à résoudre en urgence que je ne savais faire, me poussant à devoir en changer. C'est un peu con mais on réagit souvent comme ça devant le mur que représente la tâche impossible et pourtant indispensable.
Mandrake, Suse, Fedora (Red-Hat en fait à l'époque)…

J'ai fini par utiliser une débian pour 3 raisons initiales. Je pouvais avoir une base que je pouvais modifier facilement (aide en ligne massive, dépôts, etc). Mais pas débian de base car à l'époque j'avais trouvé l'interface juste trop repoussante tire-langue (je sais je sais)
Bien-sur ça m'amuse maintenant ^_^
J'ai choisi Ubuntu par-ce qu'à l'époque le ventilo de mon portable s'ajustait seul sans modification (hors de ma portée).

Du coup, la distrib que je connais le mieux reste Ubuntu. Même si quand je parle de distrib, je ne parle pas d’environnement de bureau.
Unity pas connaître, ok testé, j'apprécie l'effort de vouloir dynamiser l'ergonomie et tout le bouzin, mais le résultat n'est pas à ma convenance Sourire(Tout comme certains choix des devs de Nautilus me trouent le cul… )


J'aime et je déteste Gnome (2&3) ; J'aime et je déteste KDE (par contre j'adore Plasma Active ^_^) ; J'aime et je déteste les alternatives plus ou moins connues … Bref SourireLes environnements de bureau c'est tout un trip.
Tant que je peux les looker pour rendre agréable leur vue, et tant que leur usage m'est pratique et agréable, je ne suis partisan et fan de rien.

Y compris concernant les distributions. Je me suis amusé avec Arch que j'ai trouvé sympa sur tout plein de trucs, et chiant sur d'autres. Je me suis amusé à compiler une Gentoo (leur doc est juste fantastique <3) et obtenir un truc utilisable, une fois fait le temps passé m'a fait conclure que j'utiliserai plutôt ça pour un serveur perso un jour peut-être.
Fedora m'a claqué dans les mains quelques fois, j'aurais aimé identifier et résoudre le prob, mais quelques différences avec Ubuntu m'ont poussé à annuler ma tentative contraint par l'impérieux besoin d'une machine dispo pour production.


Bref ceci pour dire que je ne suis à ce jour pas partisan d'une distrib en particulier, même si certaines démarches de fond me séduisent plus que d'autres, Crunchbang, Ubuntu, Arch, Fedo… j'ai pas encore fait mon choix :)
Y'a juste que j'ai mes réflexes sur les débians pour mes besoins quotidiens, que je sais intervenir si un truc part en couilles, et qu'à ce jour c'est mon unique motivation à l'inertie.

Tout ça pour dire que globalement, je commence à pouvoir avoir mon petit avis sur des petites choses. Et c'est bien. C'est le fruit du choix, le fruit de la liberté. Le pouvoir de pouvoir nous offre la possibilité de déterminer nos envies et nos choix.
Je trouve certains trucs stupides, d'autres brillants, et je suis content que d'autres en pensent tout l'inverse. Je suis heureux de cette diversité, et satisfait qu'elle puisse exister.

C'est pour cette raison que je suis assez tolérant aux positions différentes, et que j'aime un positionnement clair. J'aime pouvoir comprendre quelles sont les différences (toutes les différences) entre les variantes BSD sans avoir à lire : « certains choix ont conduit bidule à forker » Super ! Lesquels ? Très content


Bon vous l'aurez compris, cette présentation avait pour objectif de dire que je peux être pointilleux parfois, plus leste d'autres fois, tout dépend des motivations de fond.
J'aime pouvoir faire des choix en toute connaissance de causes. Pour ça il faut pouvoir comprendre, pouvoir savoir, pouvoir apprendre…



En projet : Je vais obtenir sous peu une petite tablette tactile. Là encore beaucoup de choses me plaisent lol. Je sais pas si j'y mettrais Meebo ou MER-Tizen ou autre… Ni quel UX me conviendra le plus mais j'ai envie de tester justement. De gratter un peu et voir un peu ce que chacun fait :)
À noter que tester façon faire joujou avec, c'est déjà fait. J'entends tester = le modeler à ma sauce.




Voila, donc juste un mec assez ouvert d'esprit, curieux, qui manque de temps, ne parle pas anglais, et galère dans son coin avec son pc qu'il a besoin (et envie) de faire à sa sauce, qui souhaite être autonome, et donc cherche des potes, de l'aide pour ça.
J'ai besoin d'apprendre tout en ayant toujours un os hautement fonctionnel. Et, donc, à ce stade, l'aide d'un parrain me permettra de poursuivre sans grands risques et avec plus de fun :)

Enfin et surtout, j'ai pas de besoin précis là dans l'immédiat. Et j'en ai des milliers quand même. C'est une démarche de fond :)

Dernière édition le 04/07/2018 à 14:29:58
Remonter Descendre Permalien du message
Avatar
Guillaume
administrateur
Neutre
Inscrit le : 12/08/2008
Messages : 1111
Point(s) : 9000
Localisation :
Montpellier, Hérault, France
Posté le 07/11/2012 à 22:50:15
Citer

Bienvenue Loufy !

Voilà une présentation très fournie... que je n'ai malheureusement pas le temps de lire entièrement Confus .
Je vais essayer de la lire la semaine prochaine pour voir tout de même ce que tu dis Wink .

_________________
Guillaume
https://www.parrain-linux.com/promotion.php?image=PL-user.png
https://www.speedtest.net/result/5276746678.png
Remonter Descendre Permalien du message
Avatar
loufy
utilisateur
Mixte
Inscrit le : 05/11/2012
Messages : 75
Point(s) : 463
Localisation :
Quimper, Finistère, France
Posté le 07/11/2012 à 23:01:57
Citer

lol Très content
D'ici là j'vais m'efforcer de light un peu :)

Remonter Descendre Permalien du message
Avatar
dante38
utilisateur
Parrain
Inscrit le : 08/10/2012
Messages : 18
Point(s) : 122
Distribution : HYBRYDE et ULTIMATE UBUNTU
Localisation :
saint etienne de saint geoirs, Isère, France
Posté le 08/11/2012 à 18:41:40
Citer

Bienvenue à toi. J'ai un peu le même parcours que toi.

Puis j'ai continué en cherchant quelque chose de plus et j'ai trouvé une distribution tous en un ( basée sous UBUNTU) , au détour d'une conversation.

http://www.youtube.com/watch?v=6zZCm8jivxM

site officiel ici.

http://hybryde.cluster015.ovh.net/forum/

Dernière édition le 08/11/2012 à 18:42:13
Remonter Descendre Permalien du message
Avatar
loufy
utilisateur
Mixte
Inscrit le : 05/11/2012
Messages : 75
Point(s) : 463
Localisation :
Quimper, Finistère, France
Posté le 08/11/2012 à 19:43:16
Citer

Ah oui Hybride :)
Génial ce truc. Très pratique, et son système de changement d'environnement à la volée est vraiment très utile et fluide.
Certains se servent même de l'espace hybride comme environnement de bureau semble-t-il.

Ceci dit ça me plaît principalement par-ce que ça facilite grandement les présentations des principaux environnements, et par-ce que je fais du pompage en règle de quelques astuces et réglages qui y sont déployés SourireEn l’occurrence pouvoir changer d'UX à la volée me plaît assez bien.

Maintenant l'environnement de bureau c'est pas ce qui détermine pour moi le choix d'une distrib. C'est un aspect superficiel. Y'a pas 50 modes de toutes façons, le tilling et le pop flottante. Tilling c'est pas mon trip.
Tous (non pas tous ^_^) souffrent du même défaut : Le désir de pondre un truc conçu pour tel ou tel profil… et perte constante de fonctionnalités. Or moi j'adore les trucs bourré de fonctions, d'options, et réglages dans tous les sens, bien bordélique et surtout bien à portée de main, évitant d'avoir à mémoriser où déjà tel ou tel détail va se changer.
Mon pc n'est pas un site web s'il est confus et surchargé c'est pas un problème :)

Concernant Ubuntu, je modifie tellement de choses que j'aurais bien plus vite fait de prendre une distrib / déclinaison s'approchant d'avantage de ce que je cherche au final. À vrai dire la plus-part des modifications qu'introduit Ubuntu ne me plaisent pas du tout et je les vire. Pas toutes hein SourireLe mieux étant une base minimaliste en y ajoutant le peu souhaité :)

Et pour l'instant un ensemble de petites contingences fait que je reste sur mon install qui correspond globalement à ce que j'aurais souhaité ; je repousse toujours d'avoir à tout reprendre par manque de temps et par fainéantise soyons clairs Très content

Merci en tt cas pour ton accueil :)

Dernière édition le 08/11/2012 à 19:45:47
Remonter Descendre Permalien du message
Avatar
dante38
utilisateur
Parrain
Inscrit le : 08/10/2012
Messages : 18
Point(s) : 122
Distribution : HYBRYDE et ULTIMATE UBUNTU
Localisation :
saint etienne de saint geoirs, Isère, France
Posté le 09/11/2012 à 21:05:25
Citer

De plus, je ne supportais plus de réinstaller, VLC, PDF, etc.

HYBRYDE comprend des dizaines de paquets. Tu peux donc essayer de multiples jeux et logiciels, après seulement 35 à 40 minutes d'installation. L'installation d' HYBRYDE se suffit à elle même pour une utilisation poussée.

Dans mon cas, 1 heure à 1 heure 10 me permet de retrouver ma distribution sur tous les pc, alors qu'avec UBUNTU , je passais encore deux heures à rechercher mes paquets et à les installer.

dans le même ordre, tu as ULTIMATE UBUNTU 3.4, qui est un UBUNTU boosté sur DVD de 3.4 gigas.

http://ultimateedition.info/ultimate-edition/ultimate-edition-3-4-lts/ ou http://ultimateedition.info/

Enfin, la personnalisation excessive et hasardeuse d'un système sous UBUNTU entraîne des erreurs et je finissais à me croire sous W. NT. Donc, je choisi maintenant des distributions aux petits oignons, merci aux développeurs..( NB, il en est de même pour tous systèmes, il est vrai tire-langue )

Dernière édition le 09/11/2012 à 21:14:54
Remonter Descendre Permalien du message
Avatar
loufy
utilisateur
Mixte
Inscrit le : 05/11/2012
Messages : 75
Point(s) : 463
Localisation :
Quimper, Finistère, France
Posté le 10/11/2012 à 02:13:16
Citer

Oui :)
Y'a des scripts tout fait pour automatiser l'installation des paquets qu'on veut sans forcément débouler avec un cargo.

Personnellement j'utilise jamais aucune distribution de base.
Par-ce que de base elle répond aux besoin d'un grand nombre, c'est le principe. C'est pas un mal loin de là.
Y'a juste qu'on a nos petites préférences de tout un tas de choses, donc qu'on n’adhère pas forcément aux propositions par défaut, et qu'il faut repasser derrière. Ce qui n'est pas un souci non plus :)

Il en résulte quand même masse de temps consacré pour utiliser un système tel qu'on entend de le faire :)
Ce temps est principalement lié au ménage à faire, et cette multitude d'ajustements et de détails revus. Enfin plein de choses qu'on fait pour soi selon nos propres envies / besoins quoi :)

C'est pour ça que j'exprimais qu'il serait probablement plus rapide de partir d'un minimum.
Voire même (mon objectif à terme, encore bien loin) de “rien” ou presque pour concevoir son propre 'linux' de zéro ou d'un zéro relatif (gentoo / source mage étant un 0 relatif là où suivre le manuel linux from scratch est un pur 0 lol)
J’admets que LFS c'est plutôt pour apprendre, du moins je vois mal le délire être vécu au quotidien.

Sans partir direct en aventure lol, déjà commencer par tester assez et de manière assez profonde ce qui existe. Du coup dégrossir un max en tapant dans une distrib s'approchant de ce qu'on cherche. Mieux encore s'assister de scripts quand on sait en écrire.




Citation:
Enfin, la personnalisation excessive et hasardeuse d'un système sous UBUNTU entraîne des erreurs et je finissais à me croire sous W. NT.

N'exagérons rien non plus, il a bon d'au Ubuntu. Ça reste une base debian avec quelques différences structurelles (des choix de paquets ou fonctionnements différents).
Contrairement aux os du type sus-cités, aucune distribution ne se pourrit de son seul usage.
À moins de faire n'importe quoi dans les fichiers système, et à condition de quand même choisir raisonnablement ses dépôts source, y'a aucun problème.
Je teste plein de trucs, je change parfois d'idée, j'ajuste les versions de choses divers… voire parfois je fous le souk dans les paquets… et globalement j'ai jamais été emmerdé par autre-chose que les conséquences de mes propres conneries. Réversibles (même façon bourrin).

Tandis que chez M$ il arrivait un moment où l'on était contraint de ré-installer par-ce qu'on se trouvait en situation où réparer n'était plus possible, et où le diagnostique / résolution des problèmes était totalement hasardeuse, avec des illogismes et des incohérences profonde.
Justement sur les linux (et du peu que j'ai testé BSD) c'est pas du tout ainsi.
On ne sait pas diagnostiquer l'origine d'un problème et/ou le résoudre tout au plus. Mais on est pas dans la 4° dimension avec la sensation d'être en bad trip. Bugs à part. C'est rationnel.

À titre indicatif, je n'ai installé que 2 fois Ubuntu sur mon pc.
Une première où j'ai empilé les mises à niveau successives, avec certes des trucs relou à régler parfois, et une seconde où j'ai revu le schéma de partitionnement et autres besoins de cet ordre.

Et lorsqu'on conseille — à distance — aux gens de ré-installer proprement, c'est bel et bien pour pallier à la difficulté d'aider à distance. Nous-même (du moins certains d'entre nous) on ne ré-installe pas on rectifie ce qui cloche.
Seulement on est sur place, et on y consacre plus de temps que ce que la plus-part des gens voudraient tolérer.

C'est uniquement pour ça qu'on conseille aux gens de ré-installer voire de taper dans une distribution variante qui comporte un lot de logiciels. Plus ça va et plus ça sera ainsi. De moins en moins de gens veulent savoir, veulent comprendre, veulent résoudre, veulent apprendre, et de manière générale, veulent utiliser réellement leur machine.
Ce que je conçois bien dans une petite mesure. (L'absence de prise de tête)

Bref Sourireaucune comparaison avec des OS certainement super & ayant plein de choses cool (sans ironie), mais n'offrant pas le même confort et la même résistance à nos conneries que nos linux :-)
Poutrer n'importe quelle distribution n'est pas difficile.

Mais la plus-part des gens ne casseront pas leur distrib puisqu'ils ne font qu'utiliser les logiciels qui sont dedans :)

Remonter Descendre Permalien du message
Avatar
Guillaume
administrateur
Neutre
Inscrit le : 12/08/2008
Messages : 1111
Point(s) : 9000
Localisation :
Montpellier, Hérault, France
Posté le 11/11/2012 à 12:13:34
Citer

Mais... mais il veut me tuer, il a encore énormément écrit ! XD

Plus sérieusement, c'est rare de voir quelqu'un écrire de longs textes correctement (compréhensible et sans faute d'orthographe tous les 2 mots) sur un forum. great

Niveau personnalisation des distributions, je trouve qu'on a un peu reculé ces dernières années. Et notamment, KDE 3 me manque, KDE 4 est loin d'être aussi personnalisable ! KDE 3 a sans doute été l'environnement le plus personnalisable qui ait existé, il l'était tellement qu'on entendait parfois dire qu'il était "personnalisable au pixel prêt".
Maintenant, mon KDE 4 me convient tout de même. Par contre, je ne supporte pas Unity et Gnome.

En tout cas, de ce que j'ai pu lire, j'en tire que tu as le niveau pour être parrain. Mais je suppose que tu attends plutôt l'instauration d'un statut "mixte". Wink

_________________
Guillaume
https://www.parrain-linux.com/promotion.php?image=PL-user.png
https://www.speedtest.net/result/5276746678.png
Remonter Descendre Permalien du message
Avatar
loufy
utilisateur
Mixte
Inscrit le : 05/11/2012
Messages : 75
Point(s) : 463
Localisation :
Quimper, Finistère, France
Posté le 11/11/2012 à 17:19:19
Citer

lol Le niveau pour aider sur des trucs que je sais. Soit pas grand chose si j'me me fie à ce que je serais capable de résoudre dans la liste des appels à l'aide de forums tel ubuntu-fr ;)

Effectivement le statut Mixte permettrait d'aider si possible, sans forcément laisser entendre que j'suis calé ^_^
Mon expérience est limitée à mon propre usage ou presque.

Ah, euh, oui désolé pour les longs textes…

L’appréciation d'un environnement (disons UX maintenant tire-langue) est forcément hautement subjectif.
Tout dépend de l'usage qu'on fait de son ordi, Unity pour bosser c'est archi fastidieux. Et gaspiller autant de ressources pour rien du tout, plutôt que les laisser dispo aux applications me semble un hérétique non-sens (très vieux et très courant).
Mais quelque-part (crumble au troll) Canonical a probablement adopté la politique Microsoft sur ce point, visant à avoir du poids auprès des fabricants de matos en échange de faire sans cesse un os plus gourmand… Du moins c'est une théorie que j'espère exacte depuis le temps qu'on attend une prise en compte des unices pour le matos. Je sais pas trop Très content
Je reste en dehors des débats sur Canonical, seul compte ce qu'il reste à l'issu d'une stratégie.

Dans cette hypothèse (admettons la vraie pour le délire), Unity n'a pas du tout pour objectif d'être cool ou pratique à utiliser, à moins de ne faire que du chat et du surf. Ce qui est l'usage principal d'un ordi par la plus grande part des utilisateurs. Enfin non, ils rangent le pron et la musique : donc 3 usages quoi. Mater une vidéo étant de la TV ça compte pas. Bref, somme toutes un usage peu intensif d'une machine conçue pour la polyvalence.

(On peut faire le même constat pour l'Internet, directement la plus grande part des utilisateurs mondiaux n'utilise qu'une partie du web (qui n'est qu'une part…). Même le mail ne passe plus que par http. Et de plus en plus l'IM.)

Pour ceux qui bossent sur ordi — à la différence d'avec — on aura toujours des environnements à notre convenance. À terme aussi personnalisables que souhaité. D'ailleurs, la personnalisation de ces environnements est à notre portée pour peu qu'on s'en donne la peine. Mais on a autre chose à foutre… tire-langue

Au delà de l'usage et donc de l'environnement type qui convient (la communauté KDE fait de super trucs je trouve avec Plasma-Netbook, Plasma-Active, etc… pour l'usage qu'on en attend soit dit en passant), y'a effectivement une réelle régression.

Elle est à mon avis liée aux mentalités.
On a beau dire ce qu'on veut, mais la simplification a de plus en plus tendance à se traduire par un appauvrissement + pertes de fonctions. Je dis ça en tenant compte du fait que la vision Gnome n'est pas encore en place, idem pour Unity, etc. Ces environnements sont "coming soon".
Et de mon petit point de vue, sortir un truc pas terminé en remplacement forcé de ce qu'il existait, qui ne comporte pas les truc minimum syndical qu'il est supposé contenir… c'est débile (et là tout le monde regarde la team Gnome tire-langue), c'est même outrageant. Quel que soit le respect ou l'admiration qu'on éprouve envers tous ces gens qui s'efforcent de faire au mieux. Y'a manière et manière de tourner une page.
Aussi débile que d'imposer Unity. Aussi débile que nommer Web un navigateur, Mail un client mail, et Musique un lecteur…
C'est du Apple tout craché. Ça en revanche ça ne me pousse à aucun respect des cons qui ont eu cette idée totalement débile.
(J'en profite pour répondre à ceux disant qu'il faut aller dans ”à propos” pour voir le nom réel du soft : Faux, on a le nom bidon ^_^)

Il eut déjà fallu partager la nécessité de simplifier. De renommer. De changement régressif quoi.
Et donc jauger de la pertinence de réduire les fonctionnalités, et donc, conduire à une non-personnalisation (sans se casser le cul) d'un environnement. Après y'a les env qui sont conçus pour être personnalisés voire être "terminés" par l'utilisateur. Je sais pas ce que ça vaut j'avais juste zieuté comme ça, trop rapidement.


Bref tout ça pour dire que tous ceux en charge de l'interface graphique / environnement / ergonomie sont bien conscient qu'il faut effectivement adapter certains trucs. Voire, avoir un réel travail sur l'ergonomie. Mais qu'ils se plantent totalement sur la démarche de fond qu'on voit de plus en plus se généraliser.

Avis totalement subjectif il va de soi ^-^

Dernière édition le 11/11/2012 à 17:26:47
Remonter Descendre Permalien du message
Écrire un nouveau message
Page : 1
Page générée en 0.1103 seconde(s).